La trempure, meules serrées
Le fer de variateur supportant la meule tournante
Le mouffle démultipliant l‘effort pour monter ou descendre la meule tournante (1200 kg)
Le poste du meunier
Retour "le rez-de-chaussée"
Retour "les meules"
Le poste du meunier
La trempure, meules écartées
Au plafond du rez-de-chaussée on distingue les fers de variateur qui se trouvent sous la meule tournante et servant à régler l'écartement entre les meules par l'intermédiaire d'un système d'une corde passant dans des moufles démultipliant l'effort à fournir pour cela.
On voit la huche descendant du premier étage par laquelle s'écoule la mouture écrasée par les meules et tombant dans le sac.
La grosse corde avec un poids attaché en bas (à droite) sert à descendre ou relever la meule tournante pesant 1200 kg. La petite corde sert à libérer le bras de l'auget pour faire descendre par saccade le blé ou la repasse dans l'oeillard, le trou central de la meule tournante.
Photos : René Lagache - Jean Noël Huchet
La commande des meules
Le système de réglage de l'écart entre les deux meules, un système de leviers, la trempure. il agit sur le petit fer qui se  trouve sous l'anille de la meule courante (voir ci-dessous), il est commandé par une corde au rez-de-chaussée près de la goulotte de réception de la mouture venant des meules.
A gauche : meules écartées, à droite : meules serrées.
Site créé par René Lagache  - Achicourt
Copyright  2010  -  2011 - 2014